mercredi 16 décembre 2009

Et ça continue, encore et encooooore...

Vous êtes nombreux à me demander des nouvelles.
Pas de nouvelles de Moulmachin, et je ne m'en porte pas plus mal.
Par contre, j'ai reçu la semaine dernière une note d'honoraires inavouable de 8.000 euros des différents avocats, avoués, etc.
Normal : pour me faire raquer 40.000 euros, il fallait bien "l'aide" des avocats payés à prix d'or.
Et Moulagauffre ? Ils continuent à jouer les terroristes. Cette fois, ce sont les Canadiens qui sont visés.

"Lorsque Le Dragon bleu de Robert Lepage est arrivé au TNM, l'an dernier, la comédienne et coconceptrice du spectacle, Marie Michaud, nous avait fait prendre conscience en entrevue que le «work in progress» n'est pas toujours un parti pris esthétique. Qu'il peut même parfois prendre des allures de technique de gestion de crise.
Dans ce cas précis, rappelons que Lepage et son équipe avaient déjà développé leur Dragon... comme une sorte de clin d'oeil ou d'hommage indirect à l'univers de Tintin, et plus précisément au Hergé du Lotus bleu. C'est ce travail - «presque prêt» avait souligné la comédienne en souriant - fortement inspiré de l'esthétique de la B.D. qu'ils allaient montrer à Châlons, en première mondiale... jusqu'à ce que la fondation Moulinsart court-circuite le projet alors que l'on se préparait à charger les décors du spectacle pour la tournée européenne : la fondation Moulinsart n'aime pas les clins d'oeil, fussent-ils respectueux. Le work in progress est parfois aussi un réflexe de survie."

No comment...

Article complet ici :
http://www.objectiftintin.com/news.lasso?-Token.T-Client=Guest&-Token.T-Recid=12647

Bonnes fêtes de fin d'années dans ce monde juste et respectueux des artistes et créateurs !!!